L’aromathérapie ou huiles essentielles contre le mal de gorge ?

mal-de-gorge

Pour les soins à base d’huiles essentielles on parle alors d’aromathérapie.
Pour un mal de gorge, quand la gorge commence à être irritée ou qu’elle picote, les huiles essentielles peuvent soulager rapidement et éviter surtout que le mal ne se propage.

Dans cet article, nous allons vous conseiller dans cette utilisation des huiles essentielles pour votre mal de gorge.

Connaître l’aromathérapie ?

Avant de savoir comment utiliser les huiles essentielles pour un mal de gorge, il convient de s’intéresser à ce qu’est l’aromathérapie et surtout de savoir comment utiliser les huiles essentielles.

L’aromathérapie ou utilisation des huiles essentielles est une alternative naturelle aux médicaments dans le cas des affections légères. Les huiles essentielles contiennent de nombreux composants actifs, mais leur utilisation doit être faite avec beaucoup de précaution.

Ces concentrés de plantes ne sont pas sans danger si l’utilisation n’est pas faite dans les normes.

En cas de doute, il est conseillé de s’informer auprès d’un médecin naturopathe.

Pour lutter efficacement contre un mal de gorge

Pour lutter efficacement contre les débuts d’un mal de gorge, il convient de soigner cette gêne immédiatement par des propriétés antiseptiques, antibactériennes, antimicrobiennes, tout ce que contiennent justement les huiles essentielles.

De nombreuses huiles essentielles disposent en effet de ces propriétés, on peut noter notamment celles qui sont au thym, au citron, au santal, à la lavande et aussi au niaouli.

Pour l’huile essentielle de thym, tout comme l’infusion au thym, elle offre toutes les propriétés nécessaires à lutter contre les affections respiratoires, très efficace aussi pour soigner une bronchite. Il s’agit d’utiliser cette huile essentielle selon différentes manières :

  • en usage interne (avec une cuillère à café de miel ou d’huile, ajouter 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de thym et prenez cette préparation trois fois par jour.
  • en gargarismes, 2 à 3 gouttes d’huile essentielle ajoutées à de l’huile.
  • en usage externe (2 à 3 gouttes d’huile essentielle ajoutées à de l’huile ou à une crème, et faites des massages sur la gorge avec cette préparation.
  • pour le bain, en ajoutant 4 à 5 gouttes d’huile essentielle dans l’eau du bain.

Pour l’huile essentielle de lavande qui dispose notamment de propriété antalgique et anti-inflammatoire, il suffit d’avaler trois fois par jour 2 à 3 gouttes de cette huile essentielle avec une cuillère à café de miel.

En ce qui concerne l’huile essentielle de santal qui dispose des propriétés antiseptique et anti-inflammatoire, il convient de l’utiliser en inhalation à l’aide d’un bol d’eau chaude dans lequel on ajoute une goutte d’huile essentielle. Même chose dans un inhalateur, il convient de respire durant 10 à 15 minutes les vapeurs en protégeant les yeux.

Le niaouli offre aussi des propriétés antibactériennes et anti-infectieuses, très bon antiviral également, cette huile s’utilise comme l’huile essentielle de thym soit 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de niaouli avec une cuillère de miel.

Pour lutter contre le mal de gorge, vous pouvez mélanger 2 gouttes de chaque huiles essentielles citées ci-dessous ajoutées à une cuillère à café de miel à consommer 3 à 4 fois par jour :

– Huiles essentielles de citron, sarriette, géranium, thym, origan, de cajeput, eucalyptus.

Conclusion : Entre Aromathérapie et Phytothérapie :

En espérant que l’article vous aura aidé à mieux comprendre l’utilisation des composés aromatiques qui sont extraits des plantes et qui sont contenus dans les différentes huiles essentielles souvent utilisées à des fins médicales.

L’aromathérapie diffère justement en cela de la phytothérapie qui elle, utilise l’ensemble des éléments contenus dans les plantes. Les huiles essentielles font leurs preuves depuis très longtemps, il est juste essentiel de savoir les utiliser comme il se doit et de ne jamais perdre de vue qu’elles peuvent aussi tre dangereuses si mal utilisées.

Laisser un commentaire